Enogastronomie de Gressoney

Imaginez que vous avez fait une longue marche, peut-être dans le froid et la neige ; vous avez faim et vous avez hâte de vous asseoir à table pour vous réchauffer et vous remplir l’estomac d’un plat local copieux.

Gressoney offre une large gamme de cuisine locale, pleine de délices qui dérivent de la tradition Walser.

Parmi les entrées, vous pourrez déguster une assiette de Chnéffléné, les typiques boulettes de pâte à frire avec fondue, crème et speck, ou de Chnolle, petites boulettes à base de farine de maïs et de blé dans un bouillon de porc. 

La reine de la cuisine ne peut pas manquer à la table : la Toma di Gressoney, le fromage local avec la marque AOP au goût unique, qui donne cette touche supplémentaire pour rendre vos moments de convivialité mémorables. Que vous le dégustiez directement ou en accompagnement d’une entrée, c’est en tout cas un paradis pour les papilles gustatives.

Pour terminer le déjeuner ou le dîner, parmi les desserts, nous vous recommandons d’essayer les Pòmpernòsslené, des rectangles de pâte fine frits et aromatisés à la grappa.

Pour accompagner votre repas, essayez les vins régionaux, d’un rouge sec et velouté comme le Donnas à un rouge fort comme l’Enfer d’Arvier, en passant par un blanc sec et souple comme le Nus Malvoisie ou le Muscat Chambave corsé.

Vous êtes passionné de cuisine et vous voulez étonner tout le monde en vous essayant à la reproduction des recettes Walser ? Pas de problème !

Le Centre culturel Walser propose quelques recettes locales comme celles de la fabrication du Chnéffléné et du Pòmpernòsslené. Vous pouvez en savoir plus sur le site web du Walser Kulturzentrum.

Vous en voulez encore plus ? Le livre « Food culture in Gressoney » est disponible, également en ligne. Vous découvrirez les recettes, le contexte de leur préparation et les habitudes culinaires du passé.